Annabel Lee McCray || Mental Rebellion



 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez
 

 Annabel Lee McCray || Mental Rebellion

Aller en bas 
AuteurMessage
Annabel Lee McCray
Saturn
Saturn
Annabel Lee McCray

Date de naissance (du personnage) : 27/11/1995
Age : 23
Rôle : Étudiante.
Orientation sexuelle : Bisexuelle.

Annabel Lee McCray || Mental Rebellion Empty
MessageSujet: Annabel Lee McCray || Mental Rebellion   Annabel Lee McCray || Mental Rebellion Icon_minitimeVen 1 Juin - 23:03




« Annabel Lee McCray »




« It is through disobedience that progress has been made, through disobedience and through rebellion. » - Oscar Wilde


Bonjour ! Je m'appelle Annabel Lee McCray et j'ai 16 ans. Je suis né(e) en Russie à Saint Petersburg le 26/04/96 et aujourd'hui j'habite en Corée du Sud à Seoul . Je fume occasionnellement, je me drogue occasionnellement et j'ai souvent fait l'amour. Ah, j'oubliais, je suis bisexuelle et en plus je suis célibataire et fier(ère) de l'être ! J'aime le désordre et le chaos, la poésie et littérature, le volleyball et le tennis, voyager et prendre l’avion, changer de styles et faire les boutiques, la musique et danser, dessiner et peindre, l’art et les films d’action et j'aime pas être catégoriser, être assise trop longtemps, devoir faire quelque chose, l’autorité, les roses, la cigarette, les jugements. Autre chose ? Non ? D'accord.


A l'intérieure

Ah, l'humain, l'humain... De nature complexe, l'humain est souvent difficile à cerner. Il est par moment contradictoire et parfois il change rapidement... D'autres fois il fait plaisir et rend les autres heureux. Il peut être rebelle ou drôle, amoureux ou violent. L'humain, c'est difficile à définir, à prévoir, à mettre dans une boîte ou une autre. Méchant ou gentil; il n'est que très rarement, sinon pas du tout, seulement un des deux... Il est contradictoire, ce n'est pas facile: décrire un humain, une personne faite de multiples facettes. Ce ne sera qu'une ébauche, un croquis de la belle Annabel Lee McCray, mais peut-être la comprendrez vous davantage après avoir lu ceci?

Annabel est assez atypique, différente et criarde dans cette anomalie. Elle est violente, surtout pour une femme. Elle aime l'action, la violence et se battre. En fait, il n'était pas rare de la voir partir de l'école avec une dent en moins et un oeil équimosé. (Bien certain, il aurait fallu voir l'autre gars!) Elle a une opinion sur tout, même quand elle connait le sujet qu'en surface et il ne faut surtout pas lui demander, son avis je veux dire, car elle ne se privera pas de vous en dévoiler les petits détails.

Elle semble violente à la comparer à un psychopathe, presque, mais personne ne s'est jamais arrêté pour voir la cause de cette tendance violente. La raison profonde est bien simple; elle défend ceux qui ne peuvent rien faire contre les plus forts. Elle qui est si petite, tellement menu: elle saute sur les plus grands et les plus gros quand ils font terreur dans un quartier. Elle n'a pas froid aux yeux et ne craint que très rarement pour sa peau... Du moins en apparence. Impulsive jusqu'à en devenir une maladie, elle saute sur toute occasion pour s'amuser, pour créer de l'ambiance, pour être "amicale" avec les gens et leur faire le portrait si ceux-ci l'agacent trop.

Elle manque de timidité, comme si ce blocage qu'une grande majorité de personne développe en vieillissant n'était jamais apparu. Elle dit presque tout ce qu'elle pense, tout ce qu'elle veut à tous ceux qui veulent ou ne veulent pas l'entendre.

Parfois bavarde, parfois muette... Elle a un débit de parole assez rapide et blablate sans arrêt quand elle est excitée et reste silencieuse quand la présence de l'autre ne lui est pas agréable.

Rugueuse et dure de l'extérieur, elle a aussi un côté plus doux à l'intérieur. Un côté cashmere qu'elle cache sans se gêner pour ne pas trop de dévoiler. Le fait d'aimer l'art, la poésie et la littérature fait qu'elle est une anomalie dans les rebelles, car elle cache aucunement ses petits plaisirs. Il arrive souvent de la voir avec un gros livre à la main ou encore en train de peindre ou dessiner à la pleine vue des gens. Cependant, elle n'admettra jamais qu'elle défend les plus démunis, ceux qui se font agacer par les plus forts.

Si après avoir lu de telle chose sur la jeune femme, il ne faut tout de même pas croire qu'elle est une enfant de coeur avec tout le monde. Oui, il défend les gens qui n'ont pas les gestes assez rapide pour se défendre, oui elle aime la poésie et la littérature, oui elle aime magasiner pour des vêtements qu'elle apprécie et qui vont lui faire se sentir bien, oui elle est polie (du moins par moment) et fait attention aux gens âgés, oui-oui, mais elle vend aussi de la drogue. Du moins, elle en vendait. Elle ne s'est jamais faite attraper la main dans le sac, elle en fume, en shoot et en avale aussi. Enfant de coeur? Ouais, dans les rêves de ses parents.

Elle n'est pas bien difficile dans son choix de drogue, bien qu'elle préfère le vendre que d'en prendre, mais une fois de temps en temps et quelques cellules grises perdues à chaque fois: ce n'est pas bien grave.

Éduquée, la jeune femme est d'une intelligence assez prononcée. Elle ne le montre pourtant pas plus qu'il faut. Elle ne parlait pas en classe, elle fuguait et se sauvait de la maison à chaque semaine, elle dessinait sur ses contrôles et n'allait pas en détention. Même qu'elle tournait à l'école complètement saoule ou encore droguée.

Il faut dire qu'elle n'est pas le meilleur exemple de jeunesse, ou encore... Elle l'est justement: elle est ce qu'une quantité de jeune deviennent quand ils en ont assez de leur vie.

A l'extérieure

La famille McCray pourrait être le rêve américain. Le père est grand, musclé, légèrement basané et avec un sourire de politicien (charmeur, mais infect tout a la fois). La mère, elle, est blonde, grande et élancée, magnifique à en faire tomber les gens, avec un sourire discrèt, mais bien présent. Ils ont plusieurs maisons (bien souvent blanche) avec une petite clôture, elle aussi, blanche. Ils ont un chien et une jeune adolescente. Bon, ils n’ont pas 2.5 enfants, mais un fera l’affaire.
Cette enfant, Annabel, est blonde, bien plus courte que sa mère, mais bien plus svelte. Elle a un sourire charmeur et des yeux bleus qui font d’elle une très jolie adolescente. Les pommettes prononcées et le sourire facile quand elle est en bonne compagnie; celle-ci attire bien l’attention. Ils sont LA famille américaine qui n’habite pas en amérique, du moins pas tout le temps.

Le visage enfantin de la jeune blonde fait rêver les plus âgées, se disant que dans bien des ans; elle aura toujours l’air d’avoir beaucoup moins qu’elle en a vraiment, car malgré ses 16 ans, son visage lui en donne 2 à 3 de moins. Sa taille n’aide d’ailleurs pas. Assez courte pour son âge, c’est comme si elle n’avait jamais eu la poussée de croissance qui arrive vers cet âge là. Elle est toujours très mince et très petite.

Son visage est plaisant à regarder, pas tout à fait axé, mais il semble tout de même bien équilibré.

Cependant, ne croyez pas qu'avec sa petitesse qu'elle est vulnérable, elle l'est surement moins que bien des gens. Ses muscles qui dansent sous la couverture qu'est sa peau, font d'elle une femme puissante; forte pour sa grandeur, pour sa grosseur et pour son âge. Cette force n'est tout de même pas venue d'elle-même. Elle fait de la boxe, ce qui rend ses muscles bien plus puissant qu'ils ne l'étaient au départ.

Son regard azur et ses lèvres de pétales, peau de marbre, cheveux de blé et des joues aux rondeurs de pêches... Elle est une jolie femme, qui n'est pas exceptionnellement belle. Elle est élégante dans certain moment et elle réagit avec "brusqueté" dans d'autres. En fait, comme son caractère, sa physionomie est assez difficile à comprendre... Non pas son corps ou son visage, mais plutôt la couleur qu'elle ose mettre dans ses cheveux. Oui, car Annabel est ce genre de personne. La dernière couleur qu'elle a osé se mettre dans les cheveux est un rose barbe à papa. Une couleur qui lui donne un teint clair.

En résumé, la belle est d'une beauté ordinaire qui ne s'aime tout de même pas. Malgré le fait qu'elle s'est souvent fait dire qu'elle avait un joli visage... Souvent la remarque négative passe par-dessus tout, surtout quand ça vient de ses parents.

C'est donc pour cette raison qu'elle a recouverte son épaule de tatouage divers, qu'elle a les oreilles percées à mainte reprise et qu'elle se teint les cheveux de la couleur qui lui plaît à cet instant là.


Annabel Lee McCray || Mental Rebellion Metro11

Mon passé



Le soir tombait lentement sur le ciel, créant des ombres sur toutes surfaces éclairées. Elle tombait rapidement la nuit et pourtant une jeune fillette de 12 ans se risquait à l'extérieur de sa chambre et de son cocon familial. Du moins, cocon ne devrait pas être utilisé dans cette circonstance, car cocon signifie être bien à l'endroit où on est en sécurité, où on est bien et Annabel est loin d'apprécier où elle habitait. Non pas à cause de la ville elle-même, Tokyo est une magnifique ville à habiter, mais parce que ses parents ne l'aiment pas. Oui, un autre cas de manque d'amour, que voulez-vous, c'est assez habituelle. Alors, à l'aube, elle aura finalement 13 ans et ce dont elle était le plus fière c'était de sortir de la maison et de revoir ses vrais amis. Bien certain, ses amis sont de calibre douteux... Un revendeur de drogue, une prostituée, des droguées et même quelques personnes de la mafia japonaise (yakuza). Tout ça mélangé avec sa propre consommation de drogue, qui à l'époque était beaucoup plus grande qu'elle ne l'est maintenant. Dans le temps, elle avait besoin de s'échapper de sa vie tranquille avec des parents qui ne l'aimait pas assez pour la voir en peinture. Qui lui achetait tout ce qu'elle désirait et bien plus encore, qui lui disait des méchancetés pour s'assurer de son silence. Ça semble assez typique comme vie, du moins pour un grand nombre de personne et peut-être que pour certaine personne, avoir que des cadeaux et surtout la paix de ses parents: ça serait le comble, le rêve, mais pas Annabel, jamais Annabel. Elle qui cherchait l'amour de ses parents en étant le plus près de la perfection, pendant aussi longtemps qu'elle pouvait. Et puis, ses cadeaux qu'elle reçoit: ce n'est qu'une manière de la faire se tenir tranquille. Il y a bien longtemps qu'elle a reçu sa première carte de crédit et ses parents, une chirurgien et un businessman, font d'elle une enfant née avec une cuillère d'or et de diamants dans la bouche.

C'est donc encore avec un presque 13 ans d'existence, que la jeune enfant arriva à leur repère habituelle pour y trouver ses amis tous réunit avec des cadeaux et des effets de fêtes -dont la drogue- pour tous pouvoir s'amuser. Ils la serrèrent tous dans leur bras avant de se rendre compte d'une petite différence, en fait deux différences... De un: la couleur de ses cheveux n'était plus le blond blé qu'elle portait depuis bientôt 13 ans, mais un magenta qui s'agençait assez bien avec son teint de pêche à chair blanche. Ils remarquèrent également que la jeune demoiselle avait déposée un sac d'effets personnels près de la porte.

"Faut que tu arrêtes ça, d'suite, la p'tite, pas d'allure ton affaire. T'parts en fugue à toutes les deux semaines, et t'a juste 12 ans, man, c'pas c'que tu d'vrais faire. J'veux pas qu'tu deviennes comme nous'autres, merde. T'in intelligente, toé, tu parles ben des langues pi t'a d'l'avenir, la p'tite. Arrête-moé ça!" La langue japonaise coulait rapidement sur sa langue, son message assez clair vu le tons court et sec. Pourtant, la jeune enfant fit comme s'il n'avait jamais parlé, seul signe montrant qu'elle avait entendu ses propos étaient un roulement des yeux et un doigt d'honneur au japonais. Un signe qui en disait bien plus que ses mots auraient pu faire. Elle n'allait pas l'écouter, peut importe ce que les autres diraient.

En malchance depuis le début de la journée, elle se fit cassé les oreilles sur les mêmes propos. Elle devait retourner chez elle. Maintenant. Elle devait arrêter de penser que sa vie valait l'enfer et qu'elle se montre forte. Bien sûr, elle écoutait d'une oreille sourde et après avoir pris son sac près de l'entrée, elle remercia ses amis d'un ton velouté, mais loin du tendre et elle est sortie en courant, claquant la porte derrière elle. Les gens qui étaient habituellement réconfortant pour la jeune enfant sortirent rapidement de l'endroit où ils se cachaient, mais ne vit que des ombres sur le sol. Pas une trace d'un enfant, aucune. Même après avoir cherchés des heures, s'appellent à tour de rôle, ils ne la trouvèrent jamais et ce fut une des dernières fois qu'ils se virent, même si Annabel les appellent de temps en temps. Elle les a toujours aimés, même s'ils sont la raison pour laquelle elle a découvert la débauche et les difficultés.

Après s'être sauvée de son groupe d'amis, la jeune enfant a été trouvé par les problèmes. Elle a disparu pendant un mois de temps, sa famille la recherchant de partout. Elle avait fait ça plus grande fugue. Un mois, c'est long, mais surtout, ce n'était pas tout à fait sa faute, car dans rue: il faut faire attention et être vigilant. Elle s'est fait charmé par un homme qui avait l'âge de ses parents, elle l'a suivi et ils sont partis dans une autre ville, oubliant leur ancienne vie. Oubliant tout ce qui ne les plaisaient pas.

La police japonaise l'a retrouvé très loin de Tokyo et loin d'être dans ses meilleurs états. Pauvre, droguée, en plein badtrip, couchant avec une femme qui pourrait être sa mère. Elle était loin très loin d'être la jeune fille qu'elle était à l'habitude.

Après ce coups, ils ont déménagé, encore et encore. Jamais ne trouvaient-ils l'endroit où elle était le mieux. À chaque fois, elle faisait pire conneries. À chaque fois, elle exaspérait ses parents qui ne la comprenaient plus.


****

"Non, mais tu es cinglée?" se plaignit un jeune homme de 15ans, "Tu cherches ta mort ou quoi?" Un seul, long rire lui répondit, du bas de la falaise où la jeune McCray venait de se jeter. Elle avait créé une bombe avec son corps pour finalement toucher les rapides qui l'emportèrent plus loin. Son ami, le jeune homme, ne voulait qu'observé le ruissellement de l'eau, pas que son ami saute dans l'eau comme une folle! Il chercha les couleurs des vêtements de son amie et s'inquiétait de plus en plus. Cet endroit est permis qu'à ceux qui en ont l'autorité et non pas à des jeunes délinquants qui peint les murs des immeubles adjacents, ce n'est pas pour ceux qui volent leurs outils d'arts ou encore ceux qui fument et de drogues, encore moins aux derniers, car les accidents catastrophiques ne sont pas rare avec cette falaise.

Il remarqua le jeune fluo des pantalons de son amie étendue sur la plage en bas de la falaise et il ne put que sourire et accourir vers elle, en prenant le chemin le moins dangereux. Au diable l'adrénaline, il ne se tuera pas aujourd'hui! En arrivant en bas, il s'étendit sur elle et tourna la tête vers elle, un sourire rassuré sur les lèvres.

"Tu m'as fait peur, Bells. Je ne sais pas ce que je serais sans toi!"

"Tu es mignon, Seb, mais je veux que tu t'arrêtes de t'inquiéter pour moi. J'en ai marre de m'empêcher de faire ce que je veux faire parce que Mr dit que c'est dangereux!" Elle bouda un peu, en tournant, elle aussi, sa tête pour le regarder dans les yeux. Elle lui lança un peu de sable dans le visage et il est parti en courant après s'être levé.

Sebastian, lui, couru après, rigolant, mais espérant qu'elle reste ici à jamais. Il courut et courut jusqu'à épuisement jusqu'à ce que le jeune femme de 14ans se tourna sur elle-même et partit à courir après son meilleur ami de Vancouver. Finalement, elle lui sauta dessus et ils s'écrasèrent sur le sable mouillé et maintenant yeux dans les yeux, elle lui sourit avant de l'embrasser sur la joue. Un petit baiser qui resta innocent pendant quelques secondes avant qu'il se tourne la tête et prennent ses lèvres entre les siennes.

La nuit tomba rapidement et leur romance commença ainsi. Enfin, la romance commença, c'est un grand mot, car la jeune fille ne voyait pas cette nuit là comme le début de leur romance, mais plutôt comme la fin de sa vie à cet endroit là, car elle avait oublié de lui dire qu'elle ne restera pas bien longtemps. La journée d'après, la jeune femme fit une centième fugue et ses parents, sans trop s'inquiéter, la retrouvèrent quelques semaines avant de déménager en Amérique du Sud.

C'est en Amérique du Sud qu'elle apprit à danser et qu'elle conclut que faire des mauvais coups: c'est sa vie. Elle en ferait jusqu'à sa mort, ça c'était certain. C'est aussi à cet endroit là qu'elle se fit mettre une troisième ou quatrième fois en prison juvénile, mais cette fois-ci, c'était beaucoup plus difficile. Les lois étaient plus strictes et les gens moins gentils. Plus elle ne comprenait pas vraiment le langage parlé et les gens savaient que parler dans leur langue natale la frustrait. Elle apprit sur le tas et devin assez à l'aise dans les différentes langues parler qu'elle montait en échelons sur la pyramide de l'endroit. Elle y resta sept mois. Le plus long qu'elle n'ait jamais fait. Elle est sortie de là avec des cicatrices, quelques-unes visibles, d'autres pas du tout. Les endroits dans le genre, ce n'est pas du gâteau et encore moins pour une jolie jeune fille.

Maintenant résidant à Seoul, elle se la coulait douce, volant des trucs encore et encore, vandalisant les murs en protestations, dansait dans les rues et affichât son art et ses couleurs partout!

Pourtant, malgré qu'elle n'avait pas fait une seule fugue depuis leurs arrivés en Corée du Sud, ses parents avaient une idée très précise en tête. L'envoyé dans une école pour délinquants et ne plus entendre parler d'elle jusqu'à ce qu'elle soit majeure et qu'elle puisse s'occuper d'elle-même après tous ça! Ce ne sera que du gâteau! Et puis, si ça ne fonctionnait pas, ils l'enverront dans d'autre établissement du genre.

Enfin la paix!





***********************
    `Annabel Lee McCray || Mental Rebellion 2q2jynt
    Bring me the sunset in a cup.
    -Emily Dickinson



Dernière édition par Annabel Lee McCray le Mer 1 Aoû - 14:30, édité 3 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Le Directeur
Créateur et chef suprème
Créateur et chef suprème
Le Directeur


Annabel Lee McCray || Mental Rebellion Empty
MessageSujet: Re: Annabel Lee McCray || Mental Rebellion   Annabel Lee McCray || Mental Rebellion Icon_minitimeMer 20 Juin - 2:01

Ou ça en est ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://delinquents-school.forumactif.org
Annabel Lee McCray
Saturn
Saturn
Annabel Lee McCray

Date de naissance (du personnage) : 27/11/1995
Age : 23
Rôle : Étudiante.
Orientation sexuelle : Bisexuelle.

Annabel Lee McCray || Mental Rebellion Empty
MessageSujet: Re: Annabel Lee McCray || Mental Rebellion   Annabel Lee McCray || Mental Rebellion Icon_minitimeVen 22 Juin - 5:46

Oh darling, comment vas-tu? *C'est pas l'endroit, hein! xD*
Ah, ma présentation n'a pas beaucoup avancé depuis ce moment là, mais je vais tenter de la terminer bientôt, je m'y mets même à l'instant (Pas à l'instant même quand même, je dois terminer d'écrire ce que je suis entrain de tapper!!!)

Allez, je termine ça pour la fin de semaine prochaine (Croisons nos doigts pour que ça soit fait avant. xD)

Byyye mes amours qui lisent mes messages (Pff à ceux qui ne les lisent pas, pas qu'ils vont savoir, parce qu'ils les lisent pas!!!!)

èé


Atcha bye <3

***********************
    `Annabel Lee McCray || Mental Rebellion 2q2jynt
    Bring me the sunset in a cup.
    -Emily Dickinson

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Le Directeur
Créateur et chef suprème
Créateur et chef suprème
Le Directeur


Annabel Lee McCray || Mental Rebellion Empty
MessageSujet: Re: Annabel Lee McCray || Mental Rebellion   Annabel Lee McCray || Mental Rebellion Icon_minitimeVen 22 Juin - 9:27

Le seul fait que tu te manifestes me convient.
Prend ton temps pour nous faire une présentation béton ma puce !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://delinquents-school.forumactif.org
Annabel Lee McCray
Saturn
Saturn
Annabel Lee McCray

Date de naissance (du personnage) : 27/11/1995
Age : 23
Rôle : Étudiante.
Orientation sexuelle : Bisexuelle.

Annabel Lee McCray || Mental Rebellion Empty
MessageSujet: Re: Annabel Lee McCray || Mental Rebellion   Annabel Lee McCray || Mental Rebellion Icon_minitimeVen 22 Juin - 12:12

Awww, je te l'aime! <3
Tu es adorable!
J'ai pas encore corrigé, mais le physique est complété... L'histoire, j'étais entrain de l'écrire et là: crash! bang! boom!, l'ordi fait des siennes. C;

***********************
    `Annabel Lee McCray || Mental Rebellion 2q2jynt
    Bring me the sunset in a cup.
    -Emily Dickinson

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Annabel Lee McCray
Saturn
Saturn
Annabel Lee McCray

Date de naissance (du personnage) : 27/11/1995
Age : 23
Rôle : Étudiante.
Orientation sexuelle : Bisexuelle.

Annabel Lee McCray || Mental Rebellion Empty
MessageSujet: Re: Annabel Lee McCray || Mental Rebellion   Annabel Lee McCray || Mental Rebellion Icon_minitimeMer 1 Aoû - 10:21

ésolée ma chère pour le présent post, il m'est impéritif... Bon, on va lâcher les grands mots: C'est juste pour dire que cette fiche est finalement terminée. Enfin quoi! Elle est complétée depuis un moment, mais je voulais pas corriger... Merci BonPatron pour ton aide précieuse. c;

Bref, pour ce qui est de Bells (surnom que je lui ai donné en écrivant l'autre jour), elle voudrait (ba voudrait c'est un grand mot hein!) être en L pour Literature et en option théâtre et Literature et société pour ne pas trop révélé ses sentiments intérieurs... c;

Allez, maintenant que c'est terminé: VALIDE MOI, MON ANGE <3 S'il te plait? Pretty-please?

x3

Je te l'aime. <3

***********************
    `Annabel Lee McCray || Mental Rebellion 2q2jynt
    Bring me the sunset in a cup.
    -Emily Dickinson

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Seth Mortenson
Surveillant
Surveillant
Seth Mortenson

Masculin
Date de naissance (du personnage) : 12/10/1995
Age : 23
Rôle : Etudiant *plus ou moins* (classe: PES2)
Orientation sexuelle : Hétéro

Annabel Lee McCray || Mental Rebellion Empty
MessageSujet: Re: Annabel Lee McCray || Mental Rebellion   Annabel Lee McCray || Mental Rebellion Icon_minitimeMer 1 Aoû - 12:21

Mon dieu ta présentation est décourageante pour mes pauvres petits yeux fatigués . x}
Je crois que je la lirais demain . *meurt*

***********************
Annabel Lee McCray || Mental Rebellion St_val12
La raison a bien des chemin mais apparemment elle n'emprunte pas le miens .

Annabel Lee McCray || Mental Rebellion 227605Sethsigna4

[i]<< Si vous faites le mal ,au moins faites le bien .>>
Spoiler:
 

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Annabel Lee McCray
Saturn
Saturn
Annabel Lee McCray

Date de naissance (du personnage) : 27/11/1995
Age : 23
Rôle : Étudiante.
Orientation sexuelle : Bisexuelle.

Annabel Lee McCray || Mental Rebellion Empty
MessageSujet: Re: Annabel Lee McCray || Mental Rebellion   Annabel Lee McCray || Mental Rebellion Icon_minitimeJeu 2 Aoû - 6:58

Non-non-non! Ne meurt pas! èé
Je ne veux pas devenir la cause de la mort de quelqu'un: je ne suis pas une meurtrière quand même.
J'ai pas fait exprès. Y_Y Les mots venaient tous seuls...
Acuse Bells, c'est ce personnage complètement cinglé qu'il faut amener en cours. La coquine-va!

c;

Prends ton temps pour lire la fiche... x3

Bonne journée Seth. *w*

***********************
    `Annabel Lee McCray || Mental Rebellion 2q2jynt
    Bring me the sunset in a cup.
    -Emily Dickinson

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Le Directeur
Créateur et chef suprème
Créateur et chef suprème
Le Directeur


Annabel Lee McCray || Mental Rebellion Empty
MessageSujet: Re: Annabel Lee McCray || Mental Rebellion   Annabel Lee McCray || Mental Rebellion Icon_minitimeSam 4 Aoû - 5:33

C'est parfait mon ange je te valide donc ! x3
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://delinquents-school.forumactif.org
Contenu sponsorisé




Annabel Lee McCray || Mental Rebellion Empty
MessageSujet: Re: Annabel Lee McCray || Mental Rebellion   Annabel Lee McCray || Mental Rebellion Icon_minitime

Revenir en haut Aller en bas
 
Annabel Lee McCray || Mental Rebellion
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» L'ONU devrait rester 4 ans de plus en Haïti
» Alcinoos de Belium (Drow) [Reste Magie]
» Méchant malade mental
» Charly Annabel Wells
» Avant d'être un malade mental, j'aime la poésie.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
DELINQUENTS' SCHOOL :: Présentation :: * Présentations validées-
Sauter vers: